MAISON SPÉCIALISÉE /Comportement du perroquet de compagnie

 

 

Page couverture du Post des perroquets,  semaine du 19 septembre 2018.

NOUVEAU TEXTE
SEMAINE DU 19 septembre

 

16. Mon perroquet parle...

L’humain, langue seconde
Mais oui, le perroquet est en quelque sorte bilingue; pas parfaitement bilingue, mais bilingue dans la mesure où il peut arriver à comprendre le langage humain et communiquer dans cette langue qui est loin d'être sa communication naturelle. Ainsi, le perroquet peut arriver à interagir avec un humain en apprenant quelques rudiments de base de la langue de ce dernier et en utilisant des sons (mots) porteurs de sens. Le contraire est peu probable (aucun humain ayant appris le langage perroquet n'a été répertorié à ce jour).

L’attrait de communiquer à la manière de la communauté 'dominante' humaine fait partie de l’instinct d’intégration qui découle directement de l’instinct grégaire.

Le perroquet qui partage notre vie ainsi que celle d’autres perroquets est réellement plurilingue du fait qu’il vit dans une société biculturelle où le bilinguisme (humain / perroquet) devient essentiel (s'il en a la capacité) à son intégration dans les deux groupes. Comme le langage humain est souvent considéré comme le dialecte dominant, les perroquets s’interpellent souvent entre eux en l’utilisant. Souvent, ce genre de comportement ressemble plus à des joutes oratoires. Les perroquets s’envoient réciproquement à la tête tout leur répertoire humain sans se soucier du sens des mots et de la communication des bonnes informations; les sons ne veulent plus rien dire et sortent pêle-mêle. C’est à celui qui réussira à avoir le dernier mot… humain!

Lire la suite >>

 

LE POST DES PERROQUETS

L'hebdomadaire du comportement des perroquets EST ARRIVÉ!

Le Post des perroquets, c’est le nouveau lieu Internet où vous pourrez lire et commenter les plus récents textes de Johanne Vaillancourt. Johanne, esprit ouvert s’il en est un, ne se perd pas dans les lieux communs et propose sans relâche de nouveaux angles de vues vers le comportement des perroquets.

La compréhension de l’éthogramme des diverses espèces de perroquets qui s’exprime par le biais des instincts, modulés par l’environnement et les premières années de la vie nous fait croire que pour comprendre son ami à plumes, il faut s'oublier un peu et apprendre à penser en perroquet. Entre la manière dont s’expriment les comportements d’un perroquet en nature ceux d’un perroquet né en captivité, ou élevé à la main, on retrouve un monde de possibilités. Ce qu’il faut, c’est apprendre à voir et interpréter le monde comme il le perçoit, il faut apprendre à penser comme lui. Tout un exercice d'empathie appliqué!

Si vous avez aimé les livres de Johanne; si vous avez aimé ses textes traitant du comportement, de l’alimentation, des jouets et activités; si vous aimez sa compréhension des comportements de vos perroquets; si vous aimez son approche; si vous aimez sa prose; si vous aimez son esprit, alors, vous voulez vous abonner au Post des perroquets et en apprendre plus sur la manière dont votre oiseau mesure la valeur de vos interactions avec lui!

Chaque semaine, vous retrouverez un article traitant d'un aspect du comportement de vos perroquets écrit par Johanne Vaillancourt.

__________________________________________

Le Post des perroquets: >>

Abonnement sur site CAJV: >>